Guide de destination : Séoul

Étudiez à Séoul, la ville qui ne dort jamais

Séoul est belle et propre, coupée en deux par le fleuve Han et entourée de montagnes. En contraste total avec les gratte-ciels du centre-ville, Séoul possède également de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO avec notamment d’anciens temples, des palaces ainsi que des cours à explorer.

Même si Séoul semble être une gigantesque capitale, les nouveaux habitants s’y sentent rapidement comme chez eux. Les transports sont rapides et efficaces une fois que vous vous êtes habitués au métro et que vous êtes capable d’en identifier les stations. Les Coréens sont polis et amicaux et, même si faire plus ample connaissance peut prendre du temps, une fois que vous vous êtes faits des amis, leur générosité et loyauté sont durables / résistent à l’épreuve du temps.

Séoul offre d’excellentes opportunités pour faire du shopping : depuis les luxueuses galeries commerciales, en passant par les rayons spécialisés des grands magasins jusqu’aux marchés souterrains dont les centaines d’étals permettent de faire des trouvailles de qualité à bas prix, une fois que vous les avez marchandées.

Une des occupations les plus appréciées, si ce n’est la plus appréciée à Séoul, est la gastronomie. Le choix en termes de variétés de restaurants est immense et vous aurez rapidement vos favoris !

L’histoire de la péninsule coréenne rend également Séoul unique. La frontière avec la Corée du Nord étant à environ 60 km, le passé est toujours d’actualité à Séoul. Le pays est très sûr de manière générale, tout comme la ville de Séoul elle-même, mais le contraste entre la Corée du Sud capitaliste et la Corée du Nord communiste est toujours surprenant.

L'une des meilleures villes étudiantes au monde

Séoul est également classée parmi les 10 meilleures villes étudiantes dans le monde. Elle est félicitée pour ses activités et opportunités diverses tout en marquant des points pour sa sécurité et son confort.

The city of Seoul is the backdrop and the text "Seoul" appears in the center in bold, black letters

Faits clés

The flag of South Korea

Nom complet : République de Corée
Forme de l’État : République
Population : 49 millions d’habitants (9,8 millions à Séoul)
Capitale : Séoul
Langues : Coréen, Anglais (enseigné au collège et au lycée)
Religions principales : Christianisme 31.6% de la population (Protestantisme 24%, Catholicisme 7.6%), Bouddhisme 24.2%
Espérance de vie : 83 ans (femmes), 77 ans (hommes)
Monnaie locale : Won sud-coréen
Principales exportations : semi-conducteurs, équipements de télécommunications avec et sans fil, véhicules motorisés, pièces automobiles, ordinateurs, appareils ménagers, acier, bateaux, pétrochimie
Fuseau horaire : GMT/UTC + 9

La tour de Séoul

La tour de 236 mètres de hauteur est érigée au sommet du mont Namsan, situé à 262 mètres d’altitude, au cœur de Séoul. Le sommet de cette tour offre une vue époustouflante sur la ville.

Low rise buildings in the Hanok style in Korea. People are mingling in front of the buildings

Samcheong

Le quartier hipster de Séoul est aussi, en termes de décors, l’antithèse de la multitude de gratte-ciel qui peuvent parfois encombrer le champ de vision à Séoul. Samcheong est un vieux quartier aux petites maisons traditionnelles coréennes, les « hanoks », en forme de pagodes. Ces hanoks ont très rapidement été reconvertis en cafés et bars à vin ces dernières années afin de mettre à profit la présence des touristes. Des galeries d’art ainsi que de petits commerces composent le quartier.

Korean street with signs on both sides

Apgujeong

Ce quartier commercial décrit comme le « Beverly Hills » de Séoul satisfera les adeptes du shopping. C’est également ici qu’a été tourné le clip du très célèbre « hit » de la K-Pop (pop coréenne), Gangnam style.

Cheongdam et Itaewon

Des quartiers accueillants, et qui peuvent surprendre par leur caractère occidental. Starbucks et boutiques bordent les rues, et les jeunes Coréens sont souvent aussi bien formés au show-business occidental qu’ils le sont dans tous les autres domaines. Hongdae est le quartier des universités, avec plein de boutiques, de cafés, d’ordinateurs portables, d’ambition et d’excellente street food.

A woman looks at products on display in the Myeng-dong shopping district in South Korea

Hongdae (Université de Hongik)

Hongdae est un quartier universitaire, aux nombreux magasins, pubs, cafés branchés et excellentes petites boutiques de restauration. C’est également le quartier artistique de Séoul.

Shopping

Le shopping à Séoul est légendaire mais vous ne réaliserez sa réalité qu’une fois que vous en aurez fait vous-même l’expérience. Vous pourrez (y) trouver tout ce que vous voulez et même des choses que vous ne saviez pas que vous les vouliez. Les marques de vêtements de luxe et de cosmétiques sont bien moins onéreuses qu’en Europe et leur diversité est (tout simplement) extraordinaire.

A view looking to over Jeju Island, green peaks can be seen in the distance

Jeju

La plus grande île située au Sud de la péninsule coréenne est le résultat d’une éruption volcanique et offre un spectacle grandiose à ceux qui s’y aventurent, notamment grâce à ses cascades d’eau turquoise. Elle n’est pas encore très connue des occidentaux mais les touristes chinois et japonais y affluent en masse. Cette île est également romantique et réputée pour être l’île des célébrations nuptiales.

Baekdu Daegan

Le plus long sentier ininterrompu de randonnée en Corée du Sud s’étend sur 740 km.

Map of South Korea showing the peninsula and major cities

La Corée du Sud est une splendide péninsule à l’Ouest du Japon, entourée par la mer de Chine méridionale et ayant pour unique frontière terrestre la Corée du Nord. La capitale Séoul a largement été reconstruite après la guerre de Corée (1950-1953) et est devenue un fabuleux symbole du capitalisme et de la prospérité.

Bien que l’on soit tenté de se représenter la Corée du Sud comme un pays extrêmement urbain, celle-ci possède aussi une campagne étonnante. On peut notamment y trouver un grand nombre de parcs nationaux et la topographie y est très variée. Ainsi, vous pourrez aisément faire des randonnées, vous adonner au VTT, au ski, au golf, tout comme apprécier le soleil et les vagues à la plage. Le nord est plus montagneux et abrite des animaux sauvages tels que des cerfs ou des ours. Au contraire, le sud de la péninsule est luxuriant et tropical – le “pays du ginseng”.

La Corée du Sud est géographiquement et culturellement décrite comme à mi-distance entre la Chine et le Japon. En effet, Séoul est souvent représentée comme la nouvelle Tokyo : elle en a la culture et l’ambiance tout en étant moins frénétique et bien plus abordable.

Seasoned meat is laying on a grill in South-Korea.

Le riz est l’élément de base de tous les plats. Un repas typique est constitué de riz et de soupe, accompagné de délicieux légumes exotiques, de poissons, de poulet, de viande, d’œufs et d’algues. Un des plats les plus appréciés est le Bulgogi, un plat de bœuf mariné cuit au barbecue. Le Bi bim bap est un bol de riz surmonté de divers légumes (et tout ce que vous souhaitez) et d’un œuf au plat. Le Tempura, des légumes et fruits de mer frits, rivalise avec les aliments frits occidentaux, beaucoup plus malsains et les Mandus, des sortes de boulettes de pâte remplies de viande hachée ou de légumes. La vraie, copieuse soupe Ramyeon est la meilleure amie des étudiants, et une incroyable amélioration des cup noodles. Le Kim pap est l’équivalent coréen du sushi et vous pouvez le déguster au petit déjeuner, au déjeuner et au dîner. Les marques de bières coréennes les plus populaires sont Hite, OB et Cass.

La circulation est un facteur à toujours prendre en compte à Séoul. Le métro est une très bonne solution pour les déplacements : propre, peu onéreux (0,60 € par trajet), possédant un vaste réseau et ouvert de 5h30 jusqu’à 1h du matin au minimum. Des abonnements mensuels pour aller partout pour pas très cher. Les taxis sont aussi peu coûteux sur des courtes distances mais il est alors bon d’avoir un carnet d’adresses en coréen avec soi car les chauffeurs ne parlent que rarement l’anglais.

Korean Wons lie splattered on a table, bills are on the bottom and coins of varying sums cover the bills

La monnaie de la Corée du Sud est le Won sud-coréen (₩ KRW). Un euro équivaut à environ 1200 KRW (suivant le taux de change en vigueur).

North Korean map flag

La Corée fut un royaume indépendant durant la majeure partie de son histoire mais a commencé le XXe siècle sous occupation étrangère. À la fin de la guerre russo-japonaise de 1904-1905, le Japon occupe entièrement la péninsule. La Corée ne regagnera son indépendance qu’à la reddition du Japon à l’issue de la seconde guerre mondiale. Elle est alors libérée mais divisée en deux zones d’occupations à proximité du 38e parallèle : le nord est sous contrôle de l’URSS et le sud sous contrôle des États-Unis.

S’ensuit alors une période de conflits internes et de troubles politiques qui déclencha une guerre locale importante en 1950. La Chine soutient alors le Nord tandis que les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni ainsi que les Nations Unies prennent parti pour le Sud. La guerre entre le capitalisme et le communisme durera trois ans et l’Occident remportera la première bataille de la Guerre Froide. A vrai dire, les deux Corées sont toujours en guerre, étant donné que seul un armistice a été signé en 1953.

C’est sous le régime de Park Chung-Hee, de 1961 à 1979, qu’a commencé le miracle économique sud-coréen et le pays se classe aujourd’hui à la 12e place de l’économie mondiale.

Hallyu

La Hallyu (“vague coréenne”) est un mouvement culturel populaire incluant musiques, films, séries, jeux vidéo et dessins animés. Elle a eu une influence grandissante dans la culture coréenne depuis le milieu des années 90 et est maintenant omniprésent à Séoul. Son influence économique est également significative : en 2011, la Hallyu a généré plus de £2.3 milliards en 2011.

En savoir plus sur la Halluyu dans notre blog !

Thousands of people at a stadium in Korea enjoying a baseball game

Baseball

Le baseball est un sport populaire en Corée du Sud, dont la saison se déroule d’avril à octobre. Les matchs peuvent être rendus réellement très bruyants par les encouragements sonores des supporters de chaque équipe. Les billets sont abordables et coûtent environ 10 € par personne. Boissons et restauration rapide peuvent être achetés aussi bien en-dehors du stade que dans son enceinte.

Kimchi

Version épicée, croustillante et fraîche de la choucroute, c’est une nourriture délicieuse à associer avec quasiment tout ce que vous pourriez demander.

Chaussures

Pensez à toujours les enlever avant de rentrer dans une maison ou un appartement.

Manières de table

Roter est un signe que vous avez apprécié la nourriture. Par contre, évitez autant que possible d’éternuer. Si vous ne voulez pas être resservi plusieurs fois, laissez un petit peu de nourriture dans votre assiette pour signifier que vous êtes rassasié.

Pali pali

Je me dépêche; Les Coréens ne perdent pas de temps, pas nécessairement parce que le temps c’est de l’argent, mais parce que les Coréens font les choses !